Un billet avec plein de @SchweppesFrance dedans

21.05.2011

Ce matin, j'ai loupé le chant du coq.

Trop tard pour un petit déjeuner, direction le supermarché.

schw14.jpg

Le beurre, l'argent du beurre, mais point de sourire de la cremière.

schw02.jpg

schw03.jpg

Tu seras ravie d'apprendre que je me torche le cul avec du Moltonel triple épaisseur.

5,25 euros le paquet de 9 rouleaux.

Peu de temps après, déjeuner rapide. Ciabatta mon amour.

schw04.jpg

Salade de thon. Aucun rapport avec le billet du jour.

Digestion. ARTE : "LE BLOGUEUR - Presse de caniveau?".

schw05.jpg

Soleil ==> direction le jardin. 

schw07.jpg

Pulvériser, c'est ma grande passion.

schw08.jpg

Hihi. Trop mignon. Avec le soleil, ça fait un arc-en-ciel.

Petite pause fruitée.

schw10.jpg

schw09.jpg

Hihi. J'avais des pépins coincés dans les dents.

Encore bien, j'avais acheté du fil dentaire ciré.

Ensuite, j'ai regardé pousser les tomates. Mais c'était chiant.

schw06.jpg

Fun.

Fresh.

Delicious.

Je me sentais tout ragaillardi par cette petite pause bien méritée.

schw12.jpg

Ce faisant, je décide donc d'aller faire un petit streetstyle avec un vieux pote.

schw13.jpg

Mais il voulait pas faire de duckfaces. Alors, je suis allé voir les voisines.

schw15.jpg

schw16.jpg

Purée, même elles, elles n'ont pas mordu à l'hameçon.

schw17.jpg

" Hey, what did you expect ? "

" Han, mais ta gueule toi ! "

Tu as parfaitement raison, ma vie est tout à fait formidable.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ethnica 1/3

01.04.2011

Aujourd'hui dans la catégorie "Toi aussi deviens LA Blogueuse Mode" : Ethnica.  

(première partie)

Prochainement dans cette même catégorie : "FAQ" et le copyright.

Nava.jpg

Ndlr : ne pas confondre avec Ethnicia, qui graisse lisse si bien, la frange de mes consoeurs. 

Pour être une bonne blogueuse mode bonne, il te faudra affronter la jungle urbaine. Briller lors de petites sauteries arrosées à la méthode champenoise, lutter pour décrocher de précieuses invitations à d'épatantes ventes privées ou encore repousser les vils démons tentateurs des e-shops ...

Un combat de chaque instant, impitoyable.

Pour mener à bien cette ô combien périlleuse mission, tout en affrontant l'injuste et fourbe critique, tu ne peux plus te contenter d'un look casual (bigre, quel horrible mot). Au placard les basiques, il est grand temps de te transformer en guerrière.

mssquaw.jpg

Une blogueuse mode part chasser gagner son bifteck.

Tenue parfaite, pochette coordonnée et regard qui se perd au loin. Mais pieds hélas centrifuges.

13/20  

Telle une squaw traquant le coyote, emprunte les trottoirs à pas feutrés, écartant à grands coups de tomahawk "Hiiiiiiiii" les ploucs qui obstruent ton chemin. Taille la laideur, sois chic, sois ethnique.

Opte pour une valeur sûre et durable : le Navajo.  

L'imprimé Navajo (avec un "r" comme dans mojito, et pas un "j" façon Grand Jojo), c'est le motif, pas chacal pour un sou, qu'il te faut pour moutonner te démarquer. Et ce, même si tu ne sais pas tirer à l'arc.

il_fullxfull.122445691.jpg

 "Bonjour, j'ai un joli manteau, sobre, et le nombril juste sous le sternum.

Et je suis anémique.

Mais, tu veux être mon amie sur Hellocoton quand même ?" 

L'imprimé Navajo convient à tous les genoux. A toutes les bourses.

Il se porte ample :

686l21.jpg

Amie lectrice, admire la position parfaite de la rotule gauche. 

19/20  

(un point perdu à cause de l'ébauche de sourire)

 Il se porte près du corps, en touches subtiles :

img-325.jpg

http://www.tendances-de-mode.com / Heimstone

 Allons allons, dévoiler un sein, c'est so 2010.

Cette belle asymétrie te sauve tout de même la mise. 

12/20 

Bref, il se bouffe marie élégamment, à toutes les sauces. Transposé des vastes plaines parsemées de bisons à l'enfer du métro, c'est ton arme absolue pour lutter contre les mauvais esprits. Adopte le charisme Yakari. 

navajo_indians.jpg

Ouais, ça les gars, c'est peut-être un poil trop premier degré.

On a dit ethnique, pas tribal. 

Puis, gaffe, ton petit oiseau est sorti. 

6a010535d07789970c01310fe67735970c-800wi.jpg

Voilà, parfait. 

20/20

Navarro.jpg

Toi, t'as rien compris.

Mais t'as une belle petite gueule qui plaira à ma lectrice.

#slurp #slurp

Terminons sur une note blogueuse beauté, en mentionnant, forcément, l'innimitable Dave Navarro.

Homonyme incontournable. 

J'essaie de le booker pour une prochaine vidéo maquillage.

Il maîtrise le gaillard.

Dave_Navarro_2010.jpg

"Merci Ethnicia" dit Dave, enchanté par son lissage brésilien. 

Nous le sommes moins par son bouc.


PS : la deuxième et la troisième partie sous peu, avec du Péruvien et de la turquoise dedans.

Ugh. 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Les filles sont jolies dès que le printemps est là. [Hugues Aufray, poète]

26.02.2011

podcast

La blogueuse mode se languit.

Elles sont déjà loin, les fêtes de fin d'année et cette avalanche de cadeaux.

La robe à volants Lanvin H&M à 200 boules, portée une fois,

a déjà filé sur le vide-dessing.

Morosité.

0.jpg

"Marre de ces accusations infondées ..."

Janvier, février, l'hiver est toujours là.

Les soldes ne sont hélas plus qu'un lointain souvenir.

Et voir la robe Lanvin H&M bradée à 30 euros fut un supplice.

Morosité #bis

1.jpg

C'est une blogueuse mode : elle a une frange et un chat #cqfd

Cloitrée chez elle, la blogueuse mode tourne en rond.

La bise est si froide et le mur de son salon tellement blanc.

La blogueuse mode rêve d'évasion, de son trépied dans les champs de blé.

La blogueuse mode a peur de lasser.

2.jpg

"Merde, j'ai souri ..."

La blogueuse tente alors de se diversifier.

Les opportunités sont nombreuses, les lectrices fidèles et les débouchés au rendez-vous.

Mais, secrètement, elle rêve déjà des premiers bourgeons.

Et pas ceux qu'il faut bien camoufler.

3.jpg

"Injustice ... Personne n'a remarqué mon lissage brésilien."

La blogueuse mode rêve de printemps.

De combinaisons liberty et de Ugg au placard.

La blogueuse mode rêve de cerisiers du Japon et de streetstyle de truand.

La blogueuse mode veut respirer.

4.jpg

Beaucoup trop bonne, de fait ...

Mais, déjà, les fleurs flétrissent.

La magie s'éteint et les rêves en rose poudré s'évanouissent.

La jalousie sera au rendez-vous, printemps ou pas.

La blogueuse mode soupire ...

5.jpg

Monde cruel.

Alors, la blogueuse mode rêve de l'été déjà si proche.

De sable chaud, de cocktails avec sa crew et de la Corrèze.

Déjà, un bikini RoseAnna lui fait de l'oeil.

Tout n'est pas perdu ...

6.jpg

"Nous serons amies. Les meilleures du monde."

 

 


Rendez-vous sur Hellocoton !